Zoom sur la construction d’un appentis

Besoin de place supplémentaire pour stocker vos bois ou pour mettre à l’abri votre voiture ? Plusieurs possibilités peuvent être envisagées pour résoudre ces problèmes. Compte tenu de la place disponible et du budget que vous souhaitez consacrer pour le projet, optez pour un garage démontable ou pour un abri de jardin. Cependant, ces solutions sont assez onéreuses. Mais il existe un moyen simple et économique pour palier à cette difficulté, à savoir la construction d’un appentis. En effet, dans la gamme des abris de jardin, les constructeurs proposent des modèles d’abris de tailles différentes, de matières différentes telles que le bois, le métal ou le pvc et structurellement différentes particulièrement adaptés à chaque besoin du particulier. C’est le cas de l’appentis de jardin.

A quoi sert un appentis ?

L’appentis est par nature, ouvert à tous les vents. Il a pour objectif premier de  protéger un objet exposé contre tous les éléments naturels venant du ciel comme la grêle, la pluie et la neige.  Si vous souhaitez stocker du bois, la construction d’un appentis représente la meilleure solution à envisager puisque l’absence de murs vous permettra d’utiliser le courant d’air pour sécher le bois. Cependant, il est particulièrement vulnérable puisqu’au vues et accès de tous. C’est pourquoi l’appentis est souvent un type d’abri utilisé sur terrains clos, assurant ainsi la sécurité des objets entreposés.

Les principaux avantages d’un appentis

Particulièrement apprécié pour la simplicité de son montage, l’appentis propose différentes dimensions possibles. Il ne demande pas de travaux important et peut être destiné à des utilisations multiples.

Les démarches administratives liées à la création d’un appentis

La création d’un appentis revient à créer de la Surface Hors d’Oeuvre Brute (SHOB). Il est donc obligatoire, avant de commencer tout travaux, de déposer une déclaration de travaux appentis. Si l’appentis se trouve accolé ou à proximité d’un bâtiment classé (bâtiment historique), un permis de construire ou un autre document peuvent vous être demandés. Il faut alors vérifiez en mairie.

Construire un appentis soi-même

L’appentis est sans doute le type d’abri le plus couramment utilisé, c’est aussi l’un des plus simple à réaliser. La seule règle importante à respecter lors de la construction d’un appentis est de le monter de sorte que le toit forme une pente qui soit face au vent dominant. L’ossature de base peut-être recouverte de n’importe quel matériau disponible : bâche en plastique, feuillage, tapis, tapis de sol et morceaux de carrosserie entre autres. En recouvrant le feuillage de blocs de tourbe ou d’une couche de boue sèche bien dure, on fabrique un très bon toit, à la fois étanche à l’eau et au vent, et très résistant. Une fois le toit consolidé, vous pouvez aussi boucher les côtés en utilisant de la même manière de la boue, de la tourbe ou du feuillage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *