Prendre une assurance cyber risque RGPD

La cybercriminalité augmente de plus belle de nos jours. Il semble que l’évolution des nouvelles technologies et de la digitalisation a également profité aux malfaiteurs. Et les prestataires de services virtuels sont plus concernés par la chose que les particuliers. Et pour cause, c’est notamment à eux de garantir l’inviolabilité de leur site et la sécurité des données des particuliers qu’ils récoltent et demandent. Par ailleurs, la loi sur la protection des données virtuelles leur incombe plusieurs obligations de nos jours. Il serait peut-être mieux d’envisager la souscription à une assurance cyber risque RGPD.

Une remise aux normes de son site

Selon la nouvelle loi RGPD  qui est entrée en vigueur récemment, et qui vise une remise aux normes des sites internet, les obligations des prestataires de service digitaux sont nombreuses. Des cryptages plus spécifiques, un respect de la vie privée, une refonte des normes de sécurité, voire troquer l’adresse http contre un https, « s » signifiant « sécurisé », etc. Ce sont des dépenses en plus. Mais ce sont aussi des avantages. Et pour cause, non seulement en respectant ces normes vous n’aurez pas à payer de pénalités aux organismes de vérification, mais vous attirerez plus la clientèle. Les cas de vol d’identité sont nombreux actuellement, ce qui ne laisse pas véritablement le choix aux internautes que d’uniquement s’adresser à des sites sécurisés.

Mais pour les charges que cela implique, vous avez le moyen de réduire un minimum la facture. Il suffit alors de prendre une assurance cyber risque RGPD. C’est le genre de prestation qui a aussi le vent en poupe depuis quelques années. Et pour cause, comme n’importe quelle assurance, elle vise à une prise en charge d’une partie des dépenses, mais ici, concernant uniquement la sécurisation des sites internet.

Une couverture en cas de conflit

L’assurance cyber risque RGPD  est aussi un allié de taille en cas de conflit. Mais attention, il s’agit ici d’une couverture spécifique. Elle ne prend en charge que les problèmes liés à la cybercriminalité. Ce peut être une plainte déposée par un particulier pour fuite de données ou encore un cas de cyber attaque. L’assureur couvrira les pertes pour l’arrêt de l’activité en cas de problème de sécurité, mais aussi les dépenses pour la remise aux normes du site internet. Il proposera également une couverture juridique qui vous accompagnera pendant toutes les négociations et démarches juridiques en cas de plainte.

Néanmoins, on tient à remarquer que l’assurance cyber risque RGPD fonctionne comme bien d’autres. Vous allez devoir verser des cotisations mensuelles afin de prévoir les différents risques. Mais aucune faveur ne vous sera accordée, et ce, même si vous avez été un bon assuré au cours d’une année et que vous n’avez pas eu recours aux services de l’assureur. Un seul manquement aux mensualités pourrait être problématique et couper court à la couverture. Pour éviter donc de payer le prix fort, autant mettre en concurrence les différentes offres des prestataires de service. En comparant les devis, vous pourriez trouver les mêmes qualités d’accompagnement et d’intervention, mais à des prix moins cher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *