Pourquoi et comment intégrer une pépinière d’entreprise ?

Beaucoup d’entrepreneurs préfèrent travailler seuls. D’après eux, c’est une manière de protéger leurs idées. Pourtant, rester dans son coin quand on veut lancer sa boite est la meilleure façon d’échouer. Lorsqu’on décide de devenir son propre patron, il faut sortir de l’isolement, accepter de se faire accompagner et rencontrer d’autres acteurs. Pour ce faire, il vaut mieux intégrer une pépinière d’entreprises.

Pépinières d’entreprises : quels sont les avantages qu’elles offrent ?

La première année d’activité d’un entrepreneur est souvent la plus rude. Il  est encore difficile d’investir dans un local pour avoir de vrais bureaux. Ainsi, ils travaillent dans leur propre domicile. Mais lorsqu’on se lance dans l’entrepreneuriat, il ne faut pas rester seul devant un chantier d’une telle ampleur. Les pépinières d’entreprises épauleront les porteurs de projets dans leurs démarches et dans chacune de leurs recherches. Tout comme on fait avec les plantes, ces structures ont pour vocation de faire pousser une entreprise en pépinière jusqu’à ce qu’elle soit capable de se débrouiller seule. Elles hébergent les boites de moins de cinq ans, en louant un bureau ou un espace de coworking à un tarif abordable. L’entrepreneur pourra en outre, bénéficier d’un accompagnement et d’une palette de formations pour mener à bien son projet. Dans ce lieu, il côtoie d’autres chefs d’entreprises, tisse des liens, noue des contacts et pourra même conclure des affaires.

Les conditions exigées par une pépinière d’entreprises

Ceux qui souhaitent intégrer un espace professionnel doivent présenter un dossier qui sera examiné par un comité de sélection. Une convention précaire de 23 mois sera ensuite réalisée. En effet, le contrat peut se résilier à tout moment afin de laisser plus de souplesse aux deux parties. D’ailleurs, il est renouvelable. Toutefois, durant ces quatre ans, le frais d’hébergement augmente progressivement pour préparer l’entreprise à la réalité du marché. Pendant ce temps, chaque membre aura accès à un ensemble d’outils en partage telles que l’imprimante et la copieuse. Cela limite les investissements dès le départ. Par ailleurs, toutes les sociétés nouvellement constituées sont acceptées dans une pépinière, à l’exception du commerce de détail. Cependant, il ne doit pas y avoir deux PME avec la même activité. La structure accueillera celle qui a le plus de potentiel. Les créateurs qui se trouvent dans le département de la Loire-Atlantique pourront chercher une location de bureaux à Saint- Etienne de Montluc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *