Les étapes clés pour monter une opération de street marketing

Le street marketing se distingue des autres stratégies marketing. La société voulant appliquer cette approche intervient surtout sur des lieux publics pour promouvoir ses activités. Grâce à cette méthode, l’entrepreneur peut impacter efficacement et se mettre en relation directe avec le public cible. Cependant, cette opération requiert une grande préparation puisque le chef d’entreprise sera donc tenu de se conformer à la loi et aux principales attentes de ses clients.

Les étapes pour monter un projet de street marketing

La réussite de cette stratégie repose sur le respect de certaines règles pour l’entrepreneur. Le pôle commercial de la société doit commencer par établir l’offre à proposer. Pour cela, il doit connaître le genre de message qui suscite le plus l’attention des particuliers, les informations les plus pertinentes. L’entreprise doit, dans ce cas, définir ses supports de communication. A titre d’illustration, elles peuvent distribuer des flyers ou des autocollants. Certains établissements optent pour le clean tag, l’animation événementielle ou encore l’affichage interactif.

L’entrepreneur doit aussi choisir le lieu où se déroulera l’événement. Il dépendra des caractéristiques de la clientèle cible. Par exemple, pour viser des étudiants, le personnel de la société doit se placer devant les universités ou des établissements scolaires pour assurer leur street marketing.

Comme cette technique ne se limite pas à l’octroi des prospectus, le manager doit travailler son imagination. Selon ses préférences, il peut user des panneaux publicitaires ou des oriflammes pour promouvoir un service ou un produit. Afin d’attirer l’intérêt des particuliers, il est aussi primordial de soigner l’aspect visuel et l’esthétisme du support de la publicité.

L’importance du ciblage dans la stratégie de street marketing

Avant de solliciter l’assistance d’une agence de pub, le chef d’entreprise doit préalablement définir la clientèle à viser. C’est un point majeur qu’il ne faut pas négliger dans le domaine du marketing. C’est cette cible qui détermine la réussite ou non du projet de publicité relationnelle pour une compagnie commerciale. Pour que cette stratégie n’échoue pas, l’entrepreneur a l’obligation de connaître toutes les tranches d’âge de ses clients, leur localisation géographique, leur pouvoir d’achat et même leurs propres goûts et envies. Sans ces données, le manager ne pourra certainement pas accroître le chiffre d’affaires de sa société. Ce sont ces informations qui lui permettront de déterminer les réactions et les avis des consommateurs sur un produit ou un service proposé, que cela soit positif ou négatif.

L’entreprise peut également utiliser ces renseignements pour élaborer sa propre technique de publicité. En connaissant les principales attentes de la cible, la compagnie peut cerner le genre de messages à diffuser, les messages qui pousseront les gens à acheter et à se fidéliser.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *