les compétences et les caractéristiques que doit posséder le maire de la commune

Principalement un Maire dont le mandat est caractérisé par :

  • un leadership contraignant,
  • une attitude ouverte,
  • une orientation régionale dans laquelle les intérêts de sont représentés et une grande vigilance,
  • un esprit décisif en matière de sécurité et d’intégrité.

Le candidat qui correspond le mieux au profil sera nommé par le conseil municipal. Le profil décrit les qualités et les compétences que le nouveau maire doit posséder et est utilisé lors du processus de candidature pour évaluer les candidats. Les citoyens ont eu l’occasion de répondre au profil durant le processus électoral.

Les compétences d’un maire

Selon Jean-Marc Nicolle, le maire de la commune Le Kremlin-Bicêtre depuis Janvier 2016, un maire doit avoir le sens de La communication, l’écoute, l’initiative, la conscience environnementale, la négociation, la persuasion, la collaboration, l’empathie, le sens de l’analyse, l’orientation vers les résultats et l’intégrité sont les dix compétences sur lesquelles un Maire de la ville peut se distinguer. En tant que conseiller, vous pouvez faire de grands pas si vous savez où se trouvent vos forces et vos faiblesses. C’est pourquoi une analyse des compétences est également effectuée.

Quelles exigences la fonction et le contexte général imposent-ils à un maire?

Elle formule une vision commune de la nature et de l’avenir du gouvernement dans la municipalité. Alors seulement se pose la question de savoir quel type de maire correspond à cette vision. Les conditions de base décrivent les caractéristiques que chaque maire doit posséder. Les styles de gestion décrivent le style avec lequel une personne conduit, et les compétences de gestion décrivent des compétences spécifiques pouvant être utilisées dans une situation donnée.

Toutes les compétences de gestion ne sont pas utilisées pour un profil. Lors de l’établissement d’un profil, le comité confidentiel choisit les compétences jugées importantes pour la situation et le contexte (administratifs) dans lesquels le maire exerce ses activités. Les compétences administratives désignent l’ensemble complet (conditions de base, styles et compétences), les conditions de base constituent la partie de l’ensemble des compétences administratives qui concerne chaque maire.

À quelles situations chaque maire doit-il faire face?

Un maire doit avoir des caractéristiques inextricablement liées au bureau. Nous appelons ces propriétés les conditions de base. Ils s’appliquent au total à chaque maire. Les situations et les conditions de base associées sont décrites ci-dessous.

Compte tenu de la nature du poste, le maire doit être en mesure de faire face aux diverses exigences imposées à l’exercice de ses fonctions. À un moment donné, par exemple, il devrait présider le conseil, tandis que, à un autre moment, on s’attend à une empathie en cas d’incident grave. Un aspect important du fonctionnement est qu’il est bien conscient de la situation dans laquelle il se trouve et du rôle qu’on attend de lui, sans que cela ne conduise à un comportement artificiel.

Le maire est confronté à différentes personnes et groupes et éventuellement à des intérêts contradictoires. Cela peut se produire dans son rôle vis-à-vis du conseil municipal. De même, dans d’autres situations, par exemple en cas de troubles dans la société locale, il peut être appelé.

Le maire a un rôle exemplaire

Cela s’applique à la fois au conseil et à l’organisation de la fonction publique, et à l’extérieur. Il devra bien connaître l’effet de sa performance. Cette action se déroule dans différentes circonstances qui nécessitent des approches différentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *