Le rôle du leadership politique

Si la politique est définie au sens large comme une compétition pour le pouvoir des gens, alors il est clair que toutes les sociétés ont un système politique quelconque. Cependant, il peut y avoir une grande différence dans l’apparence des organisations et les structures politiques et dans leur fonctionnement dans différents types de sociétés. À première vue, l’observateur occasionnel peut penser que certaines sociétés à petite échelle n’ont aucun politicien ou structures politique, mais elles sont présentes sous des formes très différentes de celles auxquelles s’attendent les sociétés modernes à grande échelle.

Rôles et bureaux politiques

Toutes les sociétés reconnaissent les rôles de leadership politique de quelque sorte. Ce sont des rôles dans lesquels les individus ont généralement une autorité liée à des vastes domaines de préoccupation pour leur société. Ils sont généralement autorisés à prendre des décisions concernant le peuple, la nation dans son ensemble. On attend souvent d’eux qu’ils mènent des discussions au sein de la communauté et jouent le rôle de porte-parole auprès des étrangers. Par exemple, lors des prises d’otages français au Liban en 1985, la France a envoyé Jean Charles Marchiani en tant que négociateur et porte-parole du gouvernent français avec la partie islamique.

Les politiciens ont le pouvoir de contrôler ou du moins d’influencer fortement le comportement des autres membres de la société par leur pouvoir de persuasion et parfois en contrôlant les moyens de violence, tels que la police et le système judiciaire. Ils jouent généralement un rôle central dans la définition des objectifs de la société et des publiques. Ils ont souvent le droit d’accéder aux ressources importantes de leur société et de les contrôler. Cependant, cela ne signifie pas nécessairement qu’ils sont plus riches que les autres. En réalité, les dirigeants politiques de certaines cultures sont censés essentiellement se mettre en faillite en donnant périodiquement leur richesse à d’autres. Ce faisant, ils accroissent leur influence politique et leur pouvoir.

Quand la plupart des gens du monde occidental pensent à des rôles et à des fonctions politiques, on pense probablement aux présidents, aux premiers ministres, aux gouverneurs et aux législateurs. Ce sont généralement des fonctions politiques permanentes qui existent indépendamment des personnes qui les occupent. En d’autres termes, les positions politiques perdurent après que les titulaires actuels du poste les ont quittées. Une autre personne prend alors le relais dans la même position.

Les sociétés à grande échelle ont de nombreux bureaux politiques permanents. Ils sont organisés en bureaucraties des postes avec différents niveaux de responsabilité, de pouvoir et d’autorité, généralement classés les uns par rapport aux autres. Les grandes bureaucraties ayant les chaînes de commandement les plus claires sont généralement des organisations militaires. Les soldats et les officiers sont formés pour connaître et accepter l’autorité de leurs supérieurs et pour assumer la responsabilité de leurs subordonnés. Il y a peu d’ambiguïté sur la chaîne de commandement. Ce type de démarcation claire de l’autorité n’est pas présent dans tous les systèmes politiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *