Le renting et le leasing de voitures : des formules intéressantes pour les chefs d’entreprise

Depuis ces dernières années, de nombreuses sociétés ont eu recours au leasing pour financer l’acquisition de nouveaux véhicules. Le renting offre des avantages comparables. Pourtant, certains entrepreneurs ignorent l’existence de cette formule. Voici alors quelques informations à connaitre pour découvrir tous les atouts de ce procédé.

Le renting de voiture : une solution plus avantageuse que le leasing dans certains cas

Le renting de voiture présente de nombreux points de ressemblance avec le leasing. Cette formule permet d’avoir un véhicule à sa disposition pendant 2 à 5 ans. Au terme du contrat, le locataire peut exercer l’option d’achat. La seule différence avec un leasing financier, c’est que le paiement des loyers n’apparait pas sur le bilan de l’entreprise demandeuse. Ainsi, ces frais sont considérés comme des charges d’exploitation et pourront être déduits des bénéfices de l’établissement. Grâce à cette pratique, l’enseigne bénéficie d’une réduction d’impôt tout en disposant d’une voiture supplémentaire dans son parc automobile. Pour que cette déduction ait lieu, le contrat doit cependant s’étaler sur plus de 2 ans.

Tout comme le leasing opérationnel, le renting permet de se décharger de plusieurs formalités administratives. La structure locatrice n’a pas la responsabilité de souscrire une assurance. De même, elle s’affranchit des dépenses liées à l’entretien du véhicule.

Cette formule constitue une réelle opportunité pour les PME. Bien qu’un premier dépôt comparable à une caution soit versé, cette opération n’augmente pas le taux d’endettement de la compagnie. Aux yeux des banques, le renting n’affecte pas la solvabilité ou la situation financière de l’établissement. L’enseigne conserve alors ses capacités de remboursement et elle est en mesure de contracter un crédit. Au terme du contrat, l’établissement peut restituer le véhicule sans souci de revente.

Quelques conseils pour trouver la meilleure offre de renting

Pour dénicher une offre intéressante, les chefs d’entreprise doivent se tourner vers les sociétés de leasing. Ces derniers proposent de nombreuses formules de renting à des tarifs variés. Au moment de choisir ce genre de souscription, le dirigeant doit se renseigner sur les conditions imposées par le loueur. Ce type de contrat est assorti d’un kilométrage limité et le véhicule doit subir un contrôle technique régulier. Le décideur aura intérêt à prendre en compte ces deux critères afin de limiter les contraintes.

Toutefois, les établissements qui œuvrent dans ce domaine sont ouverts aux négociations. Il est conseillé de préparer ses arguments des semaines à l’avance pour conclure une bonne affaire. Les intéressés bénéficieront d’un tarif préférentiel en faisant jouer la concurrence. Les entrepreneurs doivent donc comparer les offres sur internet préalablement.

Pour profiter d’une mobilité assurée et obtenir une voiture de remplacement en cas d’accident, il vaut mieux contacter des sociétés leader dans ce secteur. Ces structures sont en mesure de gérer tous les imprévus. De plus, le service client est satisfaisant. Ce qui évite les longues attentes lorsque le véhicule est en panne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *