Le portage salarial : une alternative intéressante pour les travailleurs indépendants en quête de stabilité financière

De nombreux salariés se sont lancés dans l’auto-entrepreneuriat pour profiter de plus de liberté. Toutefois, certains d’entre eux ont regretté leurs  décisions  après quelques mois d’activité en tant que travailleurs indépendants. En effet, les revenus fluctuent en fonction de la saison. Actuellement, tout le monde peut bénéficier d’une meilleure stabilité financière grâce au portage salarial.

L’essentiel à savoir sur le portage salarial

Le portage salarial permet de profiter des mêmes avantages que les salariés tout en exerçant une activité de manière indépendante. Le professionnel offre ses services par l’intermédiaire d’une agence tierce afin de bénéficier des mêmes droits que les employés ordinaires. Cependant, il garde son autonomie et il peut décider lui-même de fixer son emploi de temps.

La structure porteuse se charge de la prospection commerciale, du recouvrement des factures et du paiement des cotisations sociales. En outre, elle verse un salaire mensuel au travailleur indépendant. Grâce au portage salarial, les personnes qui exercent une profession libérale auront accès à une meilleure stabilité financière. Ainsi, elles peuvent contracter un crédit et mieux subvenir aux besoins de leurs familles.

Hormis tout cela, les salariés portés ont droit à une couverture sociale. Ils sont couverts par une assurance maladie et ils peuvent profiter de l’indemnité de chômage. Cette nouvelle forme d’emploi est accessible à la plupart des professions. D’ailleurs, les travailleurs indépendants ont le choix entre d’innombrables établissements porteurs. Pour contacter ces structures, il suffit de faire quelques recherches sur internet. La plupart des agences de portage salarial disposent d’un site web. Consultez un exemple ici.

En connaître davantage sur le statut des salariés portés

Aux yeux de la loi, les salariés portés sont des prestataires qui travaillent pour le compte de l’entreprise porteuse. C’est cette dernière qui s’occupe de toutes les démarches administratives nécessaires pour l’exercice d’une activité. Ainsi, le travailleur indépendant se décharge de toutes les procédures obligatoires. Le professionnel aura droit à une rémunération supérieure au SMIC. Le montant de son salaire comporte une part variable. Selon le nombre de missions qu’il va  effectuer, il pourra percevoir des bonus. En réalité, les charges sociales ainsi que les frais de gestion seront soustraits à des honoraires.

Choisir une agence de portage salarial n’est pas aussi simple qu’on le pense. Effectivement, il faut trouver une structure qui présente des formules en adéquation avec son domaine d’activité. La plupart des entreprises qui œuvrent dans ce secteur se spécialisent dans les services d’aide à la personne. Quelques-unes proposent des offres de portage aux particuliers qui exercent une profession libérale pour ne citer que les médecins, les travailleurs en freelance ou les consultants. Les activités commerciales ne sont pas concernées par ce régime. Avant de se lancer, il convient donc de bien s’informer. D’ailleurs, les conditions contractuelles varient d’une agence à l’autre.  Dans tous les cas, c’est une solution intéressante pour développer une activité indépendante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *