La sécurité en hauteur, un enjeu majeur pour les entreprises

Les employés qui travaillent en hauteur sont particulièrement visés par les risques de chute. Dans un tel cas, c’est la responsabilité de l’employer qui serait engagée. La sécurité en hauteur est donc un véritable enjeu pour les dirigeants sociaux. Ces derniers doivent analyser avec beaucoup de sérieux les conditions de travail en hauteur de leurs employés et trouver toutes les solutions nécessaires pour éradiquer les risques de chute de ces deniers.

Les employeurs possèdent de nombreuses obligations en matière de sécurité en hauteur

L’employeur est responsable de la sécurité en hauteur de ses employés durant leurs heures de travail. L’analyse des risques liés aux chutes doit donc être prise avec le plus grand sérieux, et anticipée au maximum afin de trouver les solutions adéquates. Ces derniers doivent former leurs employés aux comportements adéquats lorsqu’ils travaillent dans des conditions difficiles ou dangereuses. Lorsque l’employeur fournit du matériel de sécurité, il doit également former ses employés à la manière d’utiliser ce dernier.

L’employeur doit également s’assurer que les équipements qu’il donne à ses employés est conforme aux normes en vigueur, sous peine d’engager une nouvelle fois sa responsabilité en cas d’accident.

Le secteur du BTP particulièrement touché par les accidents liés aux chutes

De par la nature des taches qui sont confiés aux ouvriers du BTP, ces derniers sont très exposés aux risques de chute lorsqu’ils travaillent en hauteur. Il convient donc pour les employeurs du secteur d’être particulièrement vigilant quant aux conditions de travail de leurs ouvriers.

De nombreuses entreprises sont spécialisées dans la recherche des risques de chute et dans la proposition de solutions adéquates. C’est notamment le cas des sociétés Vertic ou Alpic qui accompagnent les employeurs à travers de nombreuses démarches, de l’étude des risques à l’adoption de solutions concrètes permettant de diminuer ces derniers.

Face aux risques de chute, de nombreuses solutions peuvent être trouvées. Outre la formation des ouvriers, des moyens individuels ou collectifs peuvent être mis en place dans le cadre de leur travail. Ces moyens permettront de prévenir un risque de blessure en cas de chute, qui peut parfois s’avérer fatale.

Les employeurs doivent penser à faire appel à des entreprises certifiées pour traiter les risques de chute

Face au risque lié à la hauteur, de nombreuses entreprises proposent leurs services. Cependant, seules certaines d’entre elles possèdent une certification. Cette dernière assure à l’employeur qu’il adoptera une solution respectueuse des dernières normes en matière de sécurité. Les normes ISO 9001 et MASE sont entre autres des références en la matière. Dernièrement, la norme EN 795 :2012 a remplacé la norme EN 795 :1996, mettant cette dernière plus à jour des nouveautés en matière de sécurité et ayant harmonisé cette dernière au niveau européen. Des entreprises telles que Vertic sont à jour des derniers changements en la matière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *