En quoi le Cloud Computing est-il essentiel pour simplifier votre gestion d’entreprise ?

Le cloud computing (informatique en nuage) se réfère à un espace de stockage et des capacités de calcul gérés par des serveurs répartis dans le monde entier. Les usagers y accèdent avec une connexion internet sécurisée.

La consultation des données ou l’exécution d’applications sont accessibles grâce aux terminaux connectés (ordinateurs de bureau ou portables, smartphones, tablettes).
Dropbox, Microsoft OneDrive ou Apple iCloud sont des espaces de stockage facilement accessibles au public, n’importe où, pour des contenus personnels (photos, vidéos, musique, documents, etc.).

Google, Amazon, Microsoft, Salesforce sont les grands acteurs du cloud. Pour les entreprises, il existe des clouds privés (IBM par exemple) pour des informations inclues sécurisées.

LES AVANTAGES DU CLOUD COMPUTING POUR L’ENTREPRISE

  • Gain de temps : aucune maintenance, pas d’application de correctifs, ni mise à niveau ou test d’applications qui mobilisent les informaticiens
  • Stockage illimité des informations
  • Accès aisé aux applications et services cloud : il suffit d’un terminal et d’une connexion internet
  • Aucun investissement avec l’achat d’équipements, les coûts de licences et conseils.
  • Travail à distance ou à domicile facilité, à n’importe quelle heure, quel que soit le lieu
  • Accès aux informations contenues dans le cloud computing, y compris à l’autre bout du monde
  • Partage et échange des informations quelle que soit la distance
  • Création et sauvegarde des documents à l’intérieur du cloud
  • Compatibilité de la plupart des applications métiers avec le cloud computing (bureautique, CRM, gestion des ventes…)

Plusieurs applications sont possibles avec le cloud :

  • Google Apps for Business : création de documents, de feuilles de calcul et échanges avec les collègues
  • Skype : visioconférences avec les clients ou salariés
  • Salesforce1 Platform : gestion des ventes et du service client

Avec des risques contrôlés, des coûts prévisibles et la flexibilité du stockage, les sociétés n’auraient plus besoin de serveurs propres. Le cloud computing permet aux fournisseurs l’adaptation, à la demande, de la capacité de stockage et la puissance de calcul.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *