Disque dur endommagée : comment récupérer les données ?

La perte de données est toujours problématique tant pour un particulier que pour un professionnel. Pour ce dernier, cette perte peut même impacter sur le développement de la société. Pour éviter un tel souci, la récupération des données sur disque dur s’impose.  Voici les étapes à suivre dans cette opération.

Identifier les  sources du problème

La perte de données survient souvent au moment où l’on s’y attend le moins. Dans le cas où l’ordinateur s’est arrêté de fonctionner, il faut diagnostiquer le problème. Si après diagnostic, il est déduit que le disque dur est intact et que le problème vient d’un autre composant de l’ordinateur (carte mère, boîtier alimentation, etc.), il suffit de monter le disque sur un autre PC fonctionnel pour récupérer les données qui y sont stockées. La méthode la plus simple consiste à utiliser un rack et se servir du disque comme un disque externe.

Par ailleurs, si le PC continue à fonctionner, mais que l’on ne retrouve plus les données dans le disque dur, deux causes sont probables (fausse manipulation ou infection virale). Dans les deux cas, le recours à des logiciels de récupération s’impose. Pour le cas de l’infection virale, il est recommandé d’installer un bon antivirus sur le PC une fois les données récupérées.

S’il est déclaré que le disque dur est endommagé. L’opération promet d’être plus délicate, car il faut procéder à sa réparation avant de pouvoir récupérer les données. Contactez ce professionnel pour plus d’infos https://www.diskeom-recuperation-donnees.com/

Comment récupérer les données sur un disque endommagé ?

Dans le cas d’un disque dur endommagé, la récupération de données doit être confiée à un professionnel qualifié comme diskeom-recuperation-donnees.com. En effet, la manipulation d’un disque dur dans le cadre d’une réparation doit être réalisée avec délicatesse et l’utilisation de matériels performants s’impose. Ainsi, le professionnel sollicité doit disposer de matériels performants pour procéder à la réparation dans les meilleures des conditions.

Il faut noter que la réparation d’un disque dur doit être effectuée dans une salle blanche répondant aux normes ISO 5 classe 100. Un professionnel digne de ce nom doit disposer d’une telle salle afin de travailler dans un environnement et pour éviter la contamination des composants des plateaux magnétiques par des particules.

Lors de la réparation, certains composants comme le moteur ou la tête de lecture doivent être changés. Une fois que le disque est de nouveau fonctionnel, il ne reste plus qu’à procéder à la récupération des données.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *